Liste de produits à éviter avec l’ESPERAL

Les personnes qui utilisent l’Espéral pour maintenir leur abstinence doivent être particulièrement vigilants envers l’utilisation de produits contenant de l’alcool caché. Rappelons que ce médicament (Disulfirame) provoque un effet antabuse (il vous rend malade) lorsqu’il est associé à la consommation d’alcool.

Voici une liste de produits (non exhaustive, n’hésitez pas à en signaler d’autres) qu’il faut absolument éviter lorsqu’on est sous traitement d’Espéral  :

Lorsque l’alcool (éthanol) est utilisé en additif alimentaire, il apparaît sous la mention E1510 dans la liste des ingrédients.

Alimentation:

– Se méfier des plats cuisinés contenant de l’alcool lorsqu’ils ne sont pas mijotés : moules marinières, fondue savoyarde, etc… Attention également à certains desserts ou confiseries.

– Attention au vinaigre artisanal « fait maison » acidifié par une mère. Pas de problème avec les vinaigres industriels, le taux indiqué sur l’étiquette représentant alors le pourcentage d’acide acétique (et non d’éthanol)

– La sauce soja (jusqu’à 2 à 3% d’alcool)

– Les bières ou cidres « sans alcool » (qui peuvent en contenir jusqu’à 1%). J’ai déjà vu des patients être malades après avoir consommé une bière sans alcool)

– Le Festillant et autres vins « désalcoolisés » (il est impossible d’enlever 100% de l’alcool lorsqu’un produit a été fermenté)

– Les jus de fruits ouverts depuis plusieurs jours et qui ont commencé à fermenter.

Produits de toilette:

Certaines personnes très sensibles peuvent ressentir des désagréments  au contact des produits suivants  :

– Les parfums et déodorants avec alcool

– Les produits après rasage et certaines crèmes  (mais je n’ai jamais constaté un seul problème avec les crèmes et onguents chez mes patients)

– Les lotions pour les cheveux

– les crèmes pour massages

Médicaments:

– les sirops pour la toux qui contiennent presque tous de l’alcool (demander les sirops pédiatriques).

les lotions pour bain de bouche et les sprays pour purifier l’haleine

– les préparations liquides à base de plantes

– l’alcool à 90 non dénaturé (plaies, piqures, prises de sang, etc. utiliser Dakin à la place)

– Les médicaments en goutte (vérifier excipients).

(8)

Total Views: 1164 ,

Comments are closed